Configuration de base

Page mise à jour le 21 mars 2018

Mise à jour : 18 janvier 2018

Cet article fait partie d’une série d’article sur l’installation d’un serveur Linux sous Debian

Ces commandes sont à exécuter en tant que l’utilisateur root

Ajout de l’utilisateur courant au groupe sudo

adduser valerian sudo

APT

Configuration du fichier /etc/apt/sources.list

nano /etc/apt/sources.list

Il peut être utile :

  • de supprimer la (les) ligne(s) relatives au CD / clé USB d’installation ;
  • d’ajouter les section contrib et/ou non-free à la section main présente de base.

Mise à jour du système

root@serveur:~$ apt-get update
root@serveur:~$ apt-get upgrade

Installation des paquets utiles

apt-get install liste des paquets

Voici les paquets que j’installe classiquement :

apt-get install -y beep
apt-get install -y binutils
apt-get install -y cryptsetup
apt-get install -y dnsutils
apt-get install -y exim4
apt-get install -y git
apt-get install -y htop
apt-get install -y mailutils
apt-get install -y members
apt-get install -y net-tools
apt-get install -y ntp
apt-get install -y rsync
apt-get install -y screen
apt-get install -y subversion
apt-get install -y sudo
apt-get install -y sysstat
apt-get install -y terminator
apt-get install -y tree
apt-get install -y unison
apt-get install -y vim
apt-get install -y zip

Eventuellement firmware-linux-nonfree pour les modules (drivers) qui posent problème.

Démarrage du système

Configuration de GRUB

Préambule

La configuration de GRUB ne doit pas (sauf raison valable) se faire directement dans le fichier /boot/grub/grub.cfg (qui est le fichier réellement utilisé par GRUB au démarrage) mais dans le fichier /etc/default/grub qui sera lu par la commande update-grub.

Sauvegarde du fichier de configuration original

cd /etc/default
cp grub grub.original #backup
nano grub

Ma configuration avec les explications en commentaire

# If you change this file, run 'update-grub' afterwards to update
# /boot/grub/grub.cfg.
# For full documentation of the options in this file, see:
#   info -f grub -n 'Simple configuration'

GRUB_DEFAULT=0

#GRUB_TIMEOUT=5
GRUB_TIMEOUT=1 #accelere le démarrage

GRUB_DISTRIBUTOR=`lsb_release -i -s 2> /dev/null || echo Debian`

#GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT="quiet"
GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT="" #boot en mode texte (infos du boot)

GRUB_CMDLINE_LINUX=""

# Uncomment to enable BadRAM filtering, modify to suit your needs
# This works with Linux (no patch required) and with any kernel that obtains
# the memory map information from GRUB (GNU Mach, kernel of FreeBSD ...)
#GRUB_BADRAM="0x01234567,0xfefefefe,0x89abcdef,0xefefefef"

# Uncomment to disable graphical terminal (grub-pc only)
GRUB_TERMINAL=console

# The resolution used on graphical terminal
# note that you can use only modes which your graphic card supports via VBE
# you can see them in real GRUB with the command `vbeinfo'
#GRUB_GFXMODE=640x480
GRUB_GFXMODE=auto

# Uncomment if you don't want GRUB to pass "root=UUID=xxx" parameter to Linux
#GRUB_DISABLE_LINUX_UUID=true

# Uncomment to disable generation of recovery mode menu entries
#GRUB_DISABLE_RECOVERY="true"

# Uncomment to get a beep at grub start
#GRUB_INIT_TUNE="480 440 1"
GRUB_INIT_TUNE="1750 523 1 392 1 523 1 659 1 784 1 1047 1 784 1 415 1 523 1 622 1 831 1 622 1 831 1 1046 1 1244 1 1661 1 1244 1 466 1 587 1 698 1 932 1 1195 1 1397 1 1865 1 1397 1" #petite musique au démarrage 😉

Mise à jour du fichier réellement utilisé par GRUB

La commande update-grub régénère le fichier /boot/grub/grub.cfg à partir de la configuration éditée dans le fichier /etc/default/grub

update-grub

Ne pas démarrer de session graphique automatiquement

Pour un serveur, inutile de lancer automatiquement le serveur X qui chargerait inutilement la RAM avec la GUI. La commande suivante désactive le démarrage automatique du serveur X (et donc la GUI) :

systemctl set-default multi-user.target

Au démarrages suivants, pour lancer manuellement le serveur X :

startx

Pour ré-activer le lancement automatique de la GUI au démarrage :

systemctl set-default graphical.target

Nom de la machine

Le nom de la machine se configure dans le fichier /etc/hostname

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.