Sauvegarder son site WordPress

Mise à jour : 6 juin 2017

Préambule

Vous avez bien sûr passé beaucoup de temps à mettre en place, personnaliser puis remplir votre site WordPress d’articles et de pages. Imaginez la conséquence d’une panne (logicielle, matérielle, attaque) chez votre hébergeur, d’une manipulation inappropriée (sur un fichier php, css, … ou dans la base de donnée), ou encore d’un piratage ! La ca-ta-strophe.

Rétablir votre site vous prendrait alors beaucoup de temps, pendant lequel il serait indisponible avec les conséquences fâcheuses que cela entraine : dés-indexation des moteurs de recherche, perte de visiteurs, voir perte de revenus et dégradation de l’image de marque de votre site marchand.

Beaucoup de débutants pensent qu’il suffit de faire un copier/coller des fichiers WP (via FTP) pour effectuer une sauvegarde, mais non ! Car les articles, pages, configurations (et d’autres choses) sont stockées dans la base de donnée (MySQL le plus souvent).
Il est indispensable de sauvegarder la base de données (fréquemment) et certains dossiers WP (vos thèmes, fichiers média, …).

D’autres se contentent des sauvegardes promises par leur hébergeur. Mais à quelle fréquence sont-elle réalisées ? Pouvez vous lancer manuellement une sauvegarde à tout moment (juste avant une mise à jour par exemple) ? De combien de versions antérieures disposez vous ?
En général, la réponse à ces questions converge vers l’inadéquation de cette solution à vos besoins (ou ceux que vous devriez avoir).

Au final, une bonne pratique consiste à choisir une solution permettant :

  • de sauvegarder les fichiers et la base de donnée ;
  • d’automatiser les sauvegardes, de sorte à ne plus s’en pré-occuper … sauf besoin de les restaurer
    (Pensez tout de même vérifier de temps à autre que les sauvegardes fonctionnent bien) ;
  • de réaliser une sauvegarde à tout moment (avant une mise à jour ou la modification d’un fichier) ;
  • de stocker les sauvegardes ailleurs que sur son site (est-ce utile de préciser pourquoi ?) ;
  • éventuellement de gérer automatiquement l’antériorité maximale de vos sauvegardes (pour ne pas se retrouver avec 1 To de sauvegardes après quelques mois lorsque l’on a importé beaucoup de photos et/ou vidéos par exemple).

Sauvegarder manuellement son site WordPress

Cette solution peut présenter un intérêt lorsque l’on veut :

  • Migrer son site d’un hébergeur à un autre ;
  • Réaliser des sauvegardes sans installer de plugin ;
  • Réaliser une sauvegarde malgré la panne de son plugin.

  Sauvegarde des fichiers WordPress

Cette section est en cours de rédaction. Vous êtes impatient ? Envoyez moi un mail !

  Sauvegarde de la base de donnée utilisée par WordPress

Cette section est en cours de rédaction. Vous êtes impatient ? Envoyez moi un mail !

Sauvegarder son site WordPress avec un plugin

Il existe de nombreux plugins pour réaliser la sauvegarde (manuelle et/ou planifiée) de son site (fichiers et base de donnée) : la recherche du mot-clé « backup » sur wordpress.org/plugins renvoie plus de 800 résultats.

Un de plugins les plus populaires (et celui que j’utilise) est UpdraftPlus, qui existe en version gratuite (entièrement fonctionnelle vis-a-vis des critères cités en supra) et payante (qui ajoute des fonctionnalités) : voir le site de l’éditeur ou la page du plugin sur WordPress.org

UpdraftPlus permet de sauvegarder manuellement ou automatiquement après planification aussi bien les répertoires WordPress (dont les thèmes et les médias) que la base de donnée.

La version gratuite permet d’effectuer des sauvegardes et de les exporter (téléchargement d’archives ZIP, stockage sur Google Drive, …), de planifier celles-ci, et bien sûr de les restaurer.
La version payante offre un certain nombre de suppléments à la version gratuite (voir sur le site de l’éditeur).

Sauvegarder son site WordPress en ligne de commande (et automatisation)

Cette section est en cours de rédaction. Vous êtes impatient ? Envoyez moi un mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *