Intoxication au « poppers » (Nitrite d’isopropyle) et méthémoglobinémie : diagnostique, analyses, traitement

poppers1_2650460a-858x338Un mardi matin, à l’hôpital, nous recevons en hospitalisation un jeune patient « anormalement bleu » et dyspnéique, connu pour de multiples comportements sexuels et toxicologiques à risques.
Une idée ?

Présentation

L’anamnèse permet de poser le diagnostique d’une intoxication au nitrite d’isopropyle, plus connu sous le nom de poppers, qui a entrainé une méthémoglobinémie symptomatique.

A partir de ce cas clinique réel, je vous propose une présentation (sous forme d’un diaporama à télécharger) du cas, avec questions-réponses progressives, ainsi que des informations-rappels sur :

  • Le poppers (nitrite d’isopropyle) : historique, chimie, législation, usages principaux et détournés, épidémiologie, risques ;
  • Méthémoglobinémie : biophysique, physiopathologie, symptomatologie, traitements ;
  • Mesure de la SpO2 (saturation pulsée en oxygène, saturation colorimétrique) : comment est-ce cela fonctionne, pourquoi est-ce que les résultats des oxymètres « classiques » sont faux en cas d’intoxication au monoxyde de carbone (CO) et de méthémoglobinémie, l’oxymètre RAD utilisé par le SMUR et les urgences ;
  • Mesures biochimiques des gaz du sang : une visite du laboratoire de biochimie de l’hôpital de La Croix-Rousse m’a permis d’en savoir plus sur la mesure des gaz du sang. Appareil utilisé, fonctionnement, validité des mesures en cas d’intoxication.

Ma présentation orale

Télécharger la présentation (64 planches, fichier PDF, 6,2 MO)

Pour en savoir plus

Littérature  académique

Littérature en ligne

2 réflexions sur « Intoxication au « poppers » (Nitrite d’isopropyle) et méthémoglobinémie : diagnostique, analyses, traitement »

  1. A l’approche d’examens importants je n’ai pu lire ton diapo jusqu’au bout. Ca avait l’air bien, notament la physiopath, tu nous ferais pas une version plus synthétique, et cette fois ci sur l’intoxication au CO?
    Sujet à la mode et riche de physio.

    Bien à toi Valérian

    1. Bonsoir, merci !
      Mais … à qui ai-je l’honneur au fait ?
      Pourquoi pas un petit article sur l’intox au CO cet été (je serai au centre anti-poison en plus).
      Ce sera l’occasion d’anticiper la mode hivernale 2017/2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *